Donner des fruits

Matthieu 7.17-19 : C’est ainsi qu’un bon arbre donne de bons fruits, et qu’un mauvais arbre donne de mauvais fruits. Un bon arbre ne peut pas donner de mauvais fruits ni un mauvais arbre donner de bons fruits. Si un arbre ne donne pas de bons fruits, on le coupe et on le jette au feu. (Voir aussi Matthieu 3.10 ; 12.33 ; Luc 3.9 ; 6.43-46 ; 13.27 ; ceci et cela.)
Quelle sorte de personne êtes-vous ? Il y a deux sortes différentes d’arbres, deux sortes différentes de personnes. Deux sortes différentes de fruits, deux sortes de comportements.
Les fruits d’un arbre révèlent la vraie nature de l’arbre – quel genre d’arbre il est. De même, le comportement d’une personne révèle la vraie nature de cette personne. Pour porter de bons fruits, nous avons besoin d’un changement fondamental de nature, et Dieu merci, c’est exactement ce qu’il offre à ceux qui veulent être greffés en Jésus : « Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. » (2 Corinthiens 5.17)
Jean 15.1-5 : « Je suis la vraie vigne, et mon père est le vigneron. Si une de mes branches ne produit pas de fruit, il la coupe. Et quand une branche produit du fruit, il la taille et il la nettoie pour qu’elle en produise encore plus. … Demeurez en moi, comme je demeure en vous ! Une branche ne peut pas produire de fruit par elle-même.  Il faut qu’elle reste attachée à la vigne. Vous non plus, vous ne pourrez pas produire de fruit, si vous ne restez pas attachés à moi. 5 « Je suis la vigne et vous êtes les branches. Si quelqu’un demeure en moi et que moi, je demeure en lui, il produit beaucoup de fruits. Loin de moi, vous ne pouvez rien accomplir. »
« Je vous le dis, oui : il faut que le grain de blé tombe dans la terre et qu’il meure. Sinon, il reste seul. Mais s’il meurt, il produit beaucoup de grains (Jean 12.24). »