La Pâque

La Pâque est le moment déterminant de l'histoire des descendants de Jacob (Israël), fils d'Isaac, fils d'Abraham.

Après des centaines d'années d'esclavage en Égypte, Dieu a délivré son peuple en frappant de plaies ce pays. Pour  protéger son peuple des effets du dernier fléau, mortel, Dieu lui a donné des instructions détaillées - des instructions qui ont initié une célébration durable pour les générations à venir.1

Tous les Israélites ont partagé un festin d'agneau. Mais quand ils ont abattu l'agneau, ils ont mis son sang sur les poteaux et le linteau de leurs portes. Et ils devaient manger ce festin en étant préparés à un départ soudain - avec des sandales et des ceintures serrées.
La liberté
Pour être délivrés de l'esclavage, les gens devaient être sauvés de la mort et partir pour commencer une vie nouvelle.
Le sacrifice
L'agneau de la Pâque devait avoir un an et « sans tache ».
Et ce « sacrifice » devait être entièrement consommé !