Son sermon le plus connu
​​Le meurtre Matthieu 5.21-26 : 
« Vous avez appris qu’autrefois, on a dit au peuple : “Ne tue pas”, et que si quelqu’un commettait un meurtre, il devrait être jugé. moi, je vous dis que si quelqu’un est en colère contre son frère, il doit être jugé. De même, si quelqu’un traite son frère d’imbécile, il doit comparaître devant un tribunal. Mais s’il le traite de fou, c’est dans la vallée de feu qu’il mérite d’aller ! C’est pourquoi, au Temple, quand tu présentes ton offrande à Dieu devant la table des sacrifices, si tu te souviens que ton frère a quelque chose contre toi, laisse ton offrande là, devant la table des sacrifices. Va d’abord te réconcilier avec ton frère. Ensuite, tu reviendras pour présenter ton offrande. Dépêche-toi de te mettre d’accord avec ton adversaire qui te fait un procès. Fais-le pendant que tu es encore avec lui, avant d’arriver au tribunal. Sinon, ton adversaire pourrait te livrer au juge, et le juge au gardien, et on pourrait te jeter en prison. Je te le dis, vraiment, tu ne sortiras certainement pas de là avant d’avoir remboursé le dernier sou. »