Le serviteur qui refuse de pardonner

(Matthieu 18.21-35 :  Pierre vient alors demander à Jésus : « Seigneur, combien de fois est-ce que je devrai pardonner à mon frère s’il agit mal contre moi ? Sept fois ?  Jésus répond :  « Je te le dis, pas sept fois, mais 70 fois sept fois. 
C’est ainsi que le royaume des cieux est comme ce roi qui décide de régler ses comptes avec les hommes qui le servent. 2 Pour commencer, on lui amène un homme qui lui doit 10 000 mesures d’or. Cet homme ne peut pas payer. C’est pourquoi son maître ordonne qu’on le vende pour rembourser sa dette, avec sa femme et ses enfants, et tout ce qu’il possède. Le serviteur se jette à genoux devant le maître pour le supplier : “Donne-moi un peu de temps, et je te rendrai tout ce que je te dois !” Le maître de ce serviteur est rempli de pitié. Il le laisse partir en annulant sa dette.
Mais en sortant, ce serviteur rencontre l’un de ses compagnons. Cet homme lui doit 100 pièces d’argent. Il le saisit à la gorge et il se met à l’étrangler en disant : “Rends-moi tout ce que tu me dois !” Son compagnon serviteur tombe à genoux pour le supplier : “Donne-moi un peu de temps, et je te rendrai ce que je te dois !” Mais l’autre refuse de l’écouter. Il le fait même jeter en prison jusqu’à ce qu’il puisse payer sa dette. Les autres serviteurs voient ce qui se passe. Cela leur fait beaucoup de peine. Ils vont alors dire à leur maître tout ce qui est arrivé.
Et le maître fait venir ce serviteur. Il lui dit : “Méchant serviteur ! J’ai annulé tout ce que tu me devais parce que tu m’as supplié de le faire. Est-ce que tu n’aurais pas dû avoir pitié de ton compagnon, comme j’ai eu pitié de toi ?” Le maître est en colère. C’est pourquoi il livre cet homme aux gardes pour qu’ils le punissent jusqu’à ce qu’il ait rendu tout ce qu’il doit.    
C’est de cette manière que mon Père des cieux traitera chacun d’entre vous si vous ne pardonnez pas à votre frère de tout votre cœur. »