« Avant toute chose, il faut prendre soin des malades, pour qu’ils soient véritablement servis comme le Christ est servi, parce qu’il a dit : “J’étais malade, et vous avez pris soin de moi” (Matthieu 25.36). Et : “Oui, je vous le dis, tout ce que vous avez fait pour le plus petit de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait” (Matthieu 25.40) »
​Benoît de Nursie
« Dieu m’a parlé et m’a appelé à son service. Quelle forme allait prendre ce service, la voix ne l’a pas dit. »
​Florence Nightingale
« Nous pouvons déterminer la valeur de la race humaine, car, pour son bien, le Fils unique de Dieu est devenu homme, et a ainsi rendu noble la nature qu’il a prise sur lui. »
Thomas Sydenham
« Je crois aux doctrines fondamentales du christianisme ».
​Joseph Lister
Prenant Jésus comme modèle, Albert Schweitzer décide de vivre pour le bien de l’humanité dès l’âge de trente ans. Pasteur, musicien puis médecin, il part au Congo (aujourd’hui le Gabon) et y développe un hôpital en 1913. En 1952, il reçoit le prix Nobel de la paix.