Un officier romain
Matthieu 8.5 :  Quand Jésus entre dans la ville de Capharnaüm, un officier romain – un centurion – vient vers lui pour lui demander de l’aide. Il lui dit : « Seigneur, mon serviteur est couché à la maison. Il est paralysé et il souffre beaucoup. » Jésus lui dit : «  Je vais aller le guérir. » Le centurion répond : « Seigneur, je ne mérite pas que tu entres chez moi. Tu n’as qu’un mot à dire, et mon serviteur sera guéri. En effet, moi-même, je suis un homme qui obéit à d’autres, et j’ai des soldats sous mes ordres. Je dis à l’un : “Va !” et il va. Je dis à un autre : “Viens !” et il vient. Je dis à mon serviteur : “Fais ceci !” et il le fait. En entendant ces mots, Jésus est plein d’admiration. Il dit à ceux qui le suivent : « Je vous le dis, vraiment, je n’ai jamais rencontré quelqu’un en Israël qui ait autant de foi ! Je vous déclare que beaucoup de gens viendront de l’est et de l’ouest pour prendre place à la fête avec Abraham, Isaac et Jacob dans le royaume des cieux. Mais les héritiers du royaume seront jetés dehors, dans le noir. Là, ils pleureront et ils grinceront des dents. » Jésus dit alors au centurion : « Va ! Ce que tu as cru va se réaliser. » Et le serviteur guérit à ce moment précis.