...peut-être plus qu'une correlation ?
En 2012, après quatorze années de recherche, Robert Woodbury (photo de gauche) a publié ses découvertes dans l’American Political Science Review et a reçu quatre récompenses majeures pour son travail. Pendant des décennies, les politologues ont tenté de découvrir les indicateurs les plus significatifs d’une société en bonne santé. Woodbury a trouvé la réponse là où personne ne l’avait cherchée. Le titre de son article ?
 
Les racines missionnaires de la démocratie libérale (The Missionary Roots of Liberal Democracy) (lien pour pdf)
 
En voici le résumé :

Cet article démontre historiquement et statistiquement que les protestants missionnaires (PM) ont fortement influencé la montée et la propagation de la démocratie stable dans le monde. Il soutient que les PM sont un catalyseur essentiel pour le développement et la diffusion de la liberté religieuse, de l’éducation de masse, de l’impression de masse, des journaux, des organisations bénévoles et des réformes coloniales, créant ainsi les conditions favorables à une démocratie stable. Statistiquement, la prévalence historique des missionnaires protestants explique environ la moitié de la variation de la démocratie en Afrique, en Asie, en Amérique latine et en Océanie et supprime l’impact de la plupart des variables qui dominent la recherche statistique actuelle sur la démocratie. L’association entre les missions protestantes et la démocratie est cohérente sur différents continents et sous-échantillons ; elle est vérifiée par plus de 50 contrôles et d’analyses de variables instrumentales.
Les chrétiens protestants ? C’est la couleur mauve clair sur la carte des religions du monde.